Depo-medrol Vial 1 X 40mg/1ml

Sur prescription
Médicament
En stock

Options personnalisables:

Maximum 14 caractères

Ceci est un médicament, pas d'utilisation au long cours sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Consultez votre médecin ou votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

Utilisation

Administration pour une action systemique

  • La dose administrée par voie intramusculaire varie en fonction de la sévérité de l'affection à traiter.
  • Si un effet de longue durée est souhaité, la dose hebdomadaire à administrer en une seule injection intramusculaire sera calculée en multipliant la dose orale quotidienne par 7
  • Une seule injection intramusculaire de 40 mg toutes les deux semaines.
  • Dose d'entretien hebdomadaire: 40 à 120 mg par voie IM.
  • 40 et 120 mg d'acétate de méthylprednisolone administré par voie intramusculaire pendant une à quatre semaines.
  • Une amélioration peut intervenir en 8 à 12 heures après l'injection intramusculaire d'une seule dose de 80 à 120 mg.
  • Il est parfois nécessaire de répéter l'injection après 5 à 10 jours
  • Dose hebdomadaire de 80 mg
  • Soulagement en 6 à 48 heures après l'administration par voie intramusculaire d'une dose de 80 à 120 mg

Administration in situ pour effet local

  • La dose pour administration intra-articulaire dépend de la taille de l'articulation et varie en fonction de la gravité de l'état du patient.
  • Genoux, chevilles, épaules: 20 à 80 m
  • Coudes, poignets: 10 à 40 mg
  • Métacarpophalangienne, interphalangienne, sternoclaviculaire, acromioclaviculaire: 4 à 10 mg
  • En fonction de la sévérité de l'affection, la dose peut varier de 4 à 30 mg.
  • Pour les affections récurrentes ou chroniques, des injections répétées peuvent s'avérer nécessaires
  • Tendinite ou la ténosynovite: injecter la suspension dans la gaine du tendon et pas dans la substance du tendon.
  • Epicondylite: la suspension doit être infiltrée dans la région la plus douloureuse
  • Après un nettoyage approfondi à l'aide d'un antiseptique approprié tel que l'alcool à 70 %, on injecte 20 à 60 mg de suspension dans la lésion.
  • En cas de lésions importantes: 20 et 40 mg en injections locales répétées

Administration intrarectale

  • 40 à 120 mg, administrées sous forme de lavement à garder ou en goutte-à-goutte rectal trois à sept fois par semaine durant des périodes de deux semaines ou plus
  • L'état de nombreux patients peut être contrôlé par 40 mg de administrés dans 30 à 300 ml d'eau
Indication
  • Comme adjuvant au traitement d'entretien (analgésiques, kinésithérapie, physiothérapie, etc.) et pour un emploi de courte durée (pour aider le patient en cas d'épisode aigu ou d'exacerbation) dans
    • L'arthrite psoriasiqu
    • La spondylite ankylosant
    • Arthrose post-traumatiqu
    • Synovite sur terrain d'arthros
    • Polyarthrite rhumatoïde, y compris la forme juvénile (dans certains cas, un traitement d'entretien à faible dose peut être nécessaire
    • Bursite aiguë et subaigu
    • Epicondylit
    • Ténosynovite aspécifique aigu
    • Arthrite aiguë sur terrain de goutt
    • Au cours d'une exacerbation ou comme traitement d'entretien dans certains cas de :
    • Lupus érythémateux systémiqu
    • Dermatomyosite systémique (polymyosite
    • Cardite rhumatismale aigu
    • Pemphigu
    • Erythème multiforme grave (syndrome de Stevens-Johnson
    • Dermatite exfoliativ
    • Mycosis fongoïd
    • Dermatite herpétiforme bulleuse (les sulfones constituent le traitement de premier choix et l'administration systémique de glucocorticoïdes est un traitement d'appoint
    • Contrôle d'états allergiques graves ou invalidants ne réagissant pas à des traitements conventionnels adéquats en cas de
    • Affections respiratoires asthmatiques chronique
    • Dermatite de contac
    • Dermatite atopiqu
    • Maladie sériqu
    • Rhinite allergique saisonnière ou chroniqu
    • Allergie médicamenteus
    • Urticaire après transfusio
    • Œdème de Quincke (l'adrénaline est le médicament de premier choix
    • Affections oculaires graves, aiguës et chroniques de nature allergique et inflammatoire, telles que :
    • Herpès zoster ophtalmiqu
    • Iritis, iridocyclit
    • Choriorétinit
    • Uvéite postérieure diffus
    • Névrite optiqu
    • Pour aider le patient à surmonter un épisode critique, en cas de
    • Colite ulcéreuse (traitement systémique
    • Maladie de Crohn (traitement systémique
    • Pour induire une diurèse ou une rémission de la protéinurie en cas de syndrome néphrotique sans urémie, de type idiopathique ou causé par lupus érythémateu
    • Sarcoïdose pulmonaire symptomatiqu
    • Béryllios
    • Tuberculose pulmonaire fulminante ou disséminée, en association avec l'administration simultanée de médicaments antituberculeux adéquat
    • Syndrome de Loeffler, ne répondant pas au traitement classiqu
    • Anémie hémolytique acquise (auto-immune
    • Thrombocytopénie secondaire chez les adulte
    • Erythroblastopénie (anémie aplasique
    • Anémie hypoplasique congénitale (érythroïde
    • Pour le traitement palliatif de :
    • Leucémies et lymphomes chez les adulte
    • Leucémie aiguë chez les enfant
    • Insuffisance corticosurrénalienne primaire ou secondair
    • Insuffisance corticosurrénalienne aigu
    • Hyperplasie surrénalienne congénital
    • Hypercalcémie associée au cance
    • Thyroïdite non purulent
    • Méningite tuberculeuse avec blocage sous-arachnoïdien menaçant ou existant, en association avec des tuberculostatiques approprié
    • Trichinose avec implication neurologique ou myocardique
    • Système nerveux : exacerbations aiguës de la sclérose en plaque
    • Synovite sur terrain d'ostéo-arthrit
    • Arthrite rhumatoïd
    • Bursite aiguë ou subaigu
    • Arthrite goutteuse aigu
    • Epicondylit
    • Ténosynovite aiguë non spécifiqu
    • Ostéo-arthrite post-traumatiqu
    • Chéloïde
    • Lésions inflammatoires hypertrophiques localisées et infiltrées de : lichen plan, plaques psoriasiques, granulome annulaire et lichen simplex chronique (névrodermite circonscrite
    • Lupus érythémateux discoïd
    • Alopecia areat
    • En infiltration pour traiter les tumeurs kystiques, les aponévroses ou les tendinites (ganglions)
    • Colite ulcéreus
Détails
CNK0108399
FabricantsPfizer
MerkenPfizer
Largeur45 mm
Longueur58 mm
Profondeur32 mm
Quantité de colis1